Cloud9 est un IDE utilisable depuis son navigateur Web et propulsé par Amazon et AWS. J’en avais fait une mini-démo dans cet article. Il propose donc deux « modes », un qui démarre une instance EC2 et un environnement, l’autre qui vous propose de monter l’environnement de votre choix en vous connectant via des paramètres SSH, et ainsi commencer à coder sur le serveur de votre choix en moins de 5 minutes.

Dans cet article, je vous parlerais simplement de l’astuce qui répond à la question :

Mais si mon serveur est restreint par IP au niveau du port 22 en entrant ?

C’est que vous êtes un bon admin sys 😉

Et pour vous récompenser, AWS met à disposition la liste des IPs à autoriser selon la région depuis laquelle vous lancez Cloud9, au format JSON.

Il n’y a plus qu’à autoriser le range de votre choix et ainsi, pas besoin de lever une protection pour bosser avec Cloud9.

PS: Sinon, c’est le premier article depuis mon nouveau Chromebook dont je vous ferais une review plus tard…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *