Edito : 17/06/2019

Bonsoir, Un petit édito pour changer un peu des articles techniques habituels, une fois n’est pas coutume et écrire des éditoriaux me manque aussi. Ce sont de petits bouts d’articles qui me permettent de vous parler de moi, de mes projets en cours ou de mes activités. Ce week-end, je suis allé en Allemagne et plus exactement à Neu-Isenburg, une ville près de Francfort. J’y ai bu de la bonne bière et y ai mangé de la bonne viande. J’y ai aussi effectué des balades sympa et même participé à un festival de musique ! Un week-end bien rempli en somme.

Développer en perl avec perlbrew

Je suis développeur Python sur mon temps libre et parfois dans mon métier de devops, c’est vrai, mais j’aime également beaucoup le perl qui m’a sauvé la vie quelque fois au bureau comme en perso. C’est d’ailleurs mon premier amour et le langage avec lequel j’ai le plus d’expérience, puisque j’en code depuis maintenant 9 ans, en web ou en système. Alors, non, perl n’est pas mort, de nouvelles versions (comme la 5.30.0) sortent régulièrement (ou pas). La communauté des développeurs Perl 5 est quant à elle encore très active, comme le démontre également le CPAN et son activité (nouveau modules ou modules mis à jour).

#Projet : ansible-aws-wordpress

Je pense lancer une série d’articles sur mes projets, que ce soit du devops ou du dév pur, terminés ou en cours, etc.. Vous voyez le tableau ! Et quoi de mieux pour commencer que de vous parler de mon projet ansible-aws-wordpress ! Il est vrai qu’au moment de sa création, je n’en ai fait la promo dans aucun article. C’est un projet Ansible complet dont le but est, en partant de rien et depuis votre laptop, jouer une série de playbooks Ansible et arriver à une page d’installation Wordpress totalement fonctionnelle, hébergée dans AWS sur une instance Lightsail dont vous aurez choisi le sizing, certificat SSL Let’s Encrypt y compris évidemment.

AWS Transfer for SFTP

Info : This is our first post of a serie of coauthoring articles with my mate @Zoph ;) Sometimes in web world, we need to quickly deploy a space to share datas with programs or with other humans. One of the numerous solutions is an SFTP space out there. But you know: create the server, configure the service, partition the users, the permissions, the folders, etc… It’s getting heavy faster than a speeding bullet! So at Amazon Web Services, they implemented a service to create SFTP server/account, quickly and easily, backed onto an S3 bucket. And the beauty of it : no servers to manage at all !

Sport : remise en forme

Ce jour, un rapide article sur moi-même plutôt qu’une technologie. Les beaux jours arrivent et j’ai décidé de me remettre au sport pour retrouver un peu la forme. Il est à noter que je n’ai pas spécialement de poids à perdre, le but est de retrouver un peu de tonus. Pour bien démarrer, je me suis équipé : chaussures de sport, tenue complète, brassard pour le smartphone… Et bien sûr, comme je suis légèrement technophile, une Fitbit Charge 3 pour suivre toute cette activité, qui d’ailleurs est en promo de 13% chez Boulanger en ce moment (129€ au lieu de 159€).

Cloudcraft et le chiffrage

Cloudcraft est un outil de visualisation d’infrastructure spécialisé sur Amazon Web Services. Il vous suffit de créer un compte dessus, puis il vous permet de faire un diagramme d’infrastructure simple en positionnant et liant entres eux des composants AWS. Dans la liste des composants supportés à l’heure actuelle nous avons : Compute Storage Networking Database Analytics App services Auto Scaling EBS ELB RDS Elasticsearch SES EC2 S3 Route 53 DynamoDB Kinesis Stream SNS Lambda EFS VPC Gateway Elasticache API Gateway Zone CloudFront NAT Gateway Redshift SQS Internet Gateway Il permet également, au delà de ces services, de représenter du texte, des images, des utilisateurs, des icônes, des zones.

Interact with AWS using Perl

AWS is mostly about APIs (and a little bit of cloud). In fact, WS is… Yeah, you got it. Most of popular programming languages support these API. You can find on the web SDKs for Go, NodeJS, Python, C++… But have you ever considered perl (as in Perl 5)? Yes, the old brother as we call it in my office. It’s still alive and so much fun to code ! Perl, again ?! It’s good to know that this language is still out there, not dead, and far from it either. So let’s go for a little introduction. You may have heard of Perl 6, and thought something like:

Blog : co-authoring

Bonjour à tous ! Un petit article ce jour pour vous parler d’une nouvelle série d’articles à paraître sur ce blog. Après discussion avec mon collègue Victor, qui tient lui aussi un blog sur ses travaux, nous en sommes venus à l’idée d’écrire quelques articles ensembles, en “co-authoring”. Ces articles traiteront de divers sujets/outils, autour du cloud et de l’automatisation. Ils seront anglophones et publiés en même temps sur nos deux blogs respectifs. Aucun rythme de publication spécialement établi, seulement au rythme de notre temps et de nos idées. Pour nous synchroniser, nous utilisons l’outil Trello. Sur le mien, ces articles seront taggués co-authoring comme celui-ci.

Objectif 2019 on its way!

Il n’y a pas si longtemps, j’expliquais que mon objectif 2019 serait de finir l’année en full serverless et donc d’éteindre toutes mes EC2 au profit de services managés dans le cloud. J’ai migré récemment mon blog Wordpress en Hugo, que j’ai poussé sur de l’Amplify. C’est le site que vous admirez en ce moment même. Si cela vous intéresse, j’ai détaillé cela dans quelques articles, ici, ici et enfin là. Il me reste cette app qui tourne encore dans un conteneur LXD sur une instance EC2 (il s’agit de mon ancienne infrastructure LXD/Ansible) dont j’ai fortement réduit le sizing. J’ai donc entrepris d’en faire une image docker, l’idée étant de la pousser ensuite sur Fargate.

Bam!

Et voilà, le nouveau blog basé Hugo est en ligne :-) Je n’ai pas grand chose à écrire dans ce premier (pas tant premier que ça vu que j’ai pu importer mes anciens articles WordPress) article, mais vous trouverez une description de l’infrastructure via le lien dans l’intro. Tout n’est pas encore optimal et il reste un peu de colle à mettre sur certains murs, comme on dit, donc n’hésitez pas à me joindre sur les réseaux sociaux pour me donner votre avis ou vos retours.