Bonsoir les gens,

Il y a bien longtemps que je n’avais pas écrit d’édito, depuis la fin d’année 2019 exactement. J’avais envie d’en écrire un ce soir, et comme mon blog suit un peu mes envies, bah on en est là.

J’espère que vous avez passé de bonnes pâques malgré tout, c’est un peu dingue cette situation. Tout à l’heure je sortais le chien de ma compagne, et je me suis rappelé que je devais avoir une autorisation de sortie sur moi (oui, je sors pas beaucoup). J’ai vu ce soir que le président Macron a poussé le confinement jusqu’au 11 mai, il va falloir s’accrocher. J’espère que tout va bien pour vous et vos proches, en tout cas prenez des nouvelles, c’est important.

Quoi de neuf sinon de mon côté… Je joue pas mal avec du machine learning en ce moment, avec Pytorch exactement. Rien de bien fifou, j’expérimente des tutos, j’en suis encore aux balbutiements de newbie.

J’ai expérimenté l’API Mattermost, dans le but d’interconnecter des outils pour pousser des infos sur un chan, comme des alertes de supervision ou des notifications de nouveaux tickets créés. Un de mes collègues au bureau avait fait ça et ça semblait fun à coder. Autant vous dire qu’il vaut mieux lire la doc de l’API que celle du module Python.

Pour ma veille techno, je suis revenu à mes premières amours, Feedly. C’est (je parle de RSS et pas spécialement de Feedly) beaucoup plus pratique en cas de périodes offline pour rattraper son retard. Enfin, rien de bien neuf sous le soleil, le RSS c’est la vie.

Je refais pas mal de Perl ces temps-ci, j’ai quelques articles sous le coude sur des trucs sympas à coder. J’ai d’ailleurs vu que le professeur John Conway était décédé du Covid 19, ça m’a fait drôle car les premiers “vrais” programmes que j’ai codé à l’époque de mes 15 ans étaient des jeu de la vie, c’est un peu ce qui m’a appris l’algorithmique. C’était en C, je devais être un peu maso. J’en avais aussi fait en Perl, pour mesurer les perfs et voir qui gagnait. C’était le C. Nostalgie.

Le boulot c’est la folie en ce moment, je n’ai que peu de temps pour geeker hormis les week-ends. Quelque chose que ce confinement transforme pas mal, si vous êtes en télétravail, c’est la coupure job->home faite par les transports. Ce qui fait que le soir, après avoir passé la journée à mon bureau, j’ai du mal à me replonger dans mes geekeries.

Bref, beaucoup de taff, des expériences en cours et pas mal d’articles commencés mais pas encore publiés.

Pour finir cet édito, rien d’original : je vous souhaite la santé (même si c’est pas le nouvel an) et du courage. Cette crise va un peu tout transformer, et l’économie en prend un sale coup. Si vous êtes auto-entrepreneur (certains de mes potes le sont), ou si vous avez votre propre entreprise, je vous souhaite encore plus de courage. Pensée supplémentaire pour vous.

A+ les potes !