Home Tags Anciens articles Mon CV

i3 : Mon DE préféré

i3 est un desktop manager léger mais pourtant extrêmement fonctionnel dont la principale qualité est de proposer un tiling parfait. C’est à dire qu’en tout temps, vos fenêtres ne se superposent pas. Vous disposez néanmoins de bureaux virtuels pour pouvoir être efficace au maximum et laisser certaines fenêtres (au hasard, vscode) utiliser tout votre écran.

Il vient avec une configuration plutôt simpliste puisque située entièrement dans un fichier plat : ~/.config/i3/config.

De base, tout se fait via la touche nommée $mod dans la nomenclature i3, c’est à dire soit Alt, soit Win, cela est choisi au premier démarrage du DE.

De là, vous vous baladez dans vos fenêtres, lancez des programmes via $mod+d, créez des bureaux virtuels, vous pouvez même binder n’importe quelle combinaison de touches à n’importe quelle commande… On est à l’aise (et addict!) plus vite qu’on peut le penser.

Quelques points peuvent cependant bloquer, voici donc quelques trucs et astuces que j’utilise au quotidien.

Le screenshot

Difficile de faire un screenshot sur i3, me direz-vous ? Que nenni. Vous disposez d’un utilitaire plutôt pratique. Il me semble qu’il est installé de base mais dans le cas contraire, son nom est scrot.

Il permet de prendre une capture d’écran de la totalité du desktop via la commande du même nom.

Lancez-la via $mod+d (dmenu).

Si vous ne voulez prendre en capture qu’une seule fenêtre, il suffit de faire le focus dessus et de lancer scrot -u, toujours via dmenu.

Il en résulte une capture d’écran dans votre $HOME, nommée d’après l’heure et la date.

Mise en veille

La mise en veille est nativement fonctionnelle sur mon Matebook, mais si ça n’est pas le cas, vous pouvez lancer via dmenu toujours, la commande systemctl suspend.

Cette commande ne nécessite pas de sudo et fera entrer votre ordinateur en veille.

Faire fonctionner le tap du trackpad

Epineux problème que celui du trackpad.

J’ai fait fonctionner le mien avec libinput et un trick x11 trouvé sur le net :

$ sudo mkdir -p /etc/X11/xorg.conf.d && sudo tee <<'EOF' /etc/X11/xorg.conf.d/90-touchpad.conf 1> /dev/null
Section "InputClass"
        Identifier "touchpad"
        MatchIsTouchpad "on"
        Driver "libinput"
        Option "Tapping" "on"
EndSection

EOF

Passer une fenêtre en full screen

Rapide et efficace : $mod+f.

Répétez la commande pour faire revenir la fenêtre dans le tiling de votre desktop.

Verrouiller votre ordinateur

Lancez dmenu et tapez la commande i3lock, ou si vous voulez plus sexy, il existe (sur Ubuntu en tout cas) la commande i3lock-fancyn.

Cette deuxième commande s’installe par le paquet du même nom.

Choisir et positionner le fond d’écran

Il est possible de choisir facilement un fond d’écran via feh. Pour ce faire, installez le paquet du même nom, et ajouter la ligne suivante à votre fichier ~/.profile :

feh --bg-fill ~/chemin/vers/votre/image.jpg

Configurer une nouvelle combinaison de touches

Vous pouvez paramétrer l’action de votre choix sous la combinaison de touches de votre choix assez facilement dans le fichier de configuration d’i3, ~/.config/i3/config.

Pour exemple, voici la config responsable de la combinaison de touche permettant de recharger le desktop environnement :

bindsym $mod+r mode "resize"

Recharger i3

D’ailleurs, après une modification au fichier de configuration i3 ou à votre fichier .profile, vous pouvez recharger i3 sans fermer/rouvrir votre session.

Vous pouvez le faire sans devoir fermer vos fenêtres ou risquer de perdre votre travail via $mod+shift+r.

i3-status

Indispensable s’il en est, cela vous permet d’avoir une barre de status ressemblant à ceci :

i3-status

Avec une zone pour les apps réduites en tâche de fond à droite.

Mieux choisir le positionnement des nouvelles fenêtres

Avant de lancer un programme ou de déplacer une fenêtre (chose que vous pouvez faire par $mod+shift+direction), faîtes $mod+v ou $mod+h selon le positionnement voulu, puis le déplacement/lancement, sans lâcher votre touche $mod entre les deux opérations.

Utiliser les bureaux virtuels

Notion très simple dans i3 : un bureau existe si vous êtes dessus ou s’il comporte une fenêtre ouverte.

Pour vous rendre sur un bureau virtuel sans y amener de nouvelles fenêtres, faîtes simplement $mod+<chiffre>.

Si vous souhaitez amener une fenêtre sur un nouveau bureau virtuel, existant ou non, lancez $mod+shift+<chiffre>.

Multi-écran

Une fois activé et disposé (par exemple, en dessus de votre autre écran), le nouvel écran devient un bureau virtuel du point de vue d’i3 et s’utilise comme tel.

Vous pouvez vous servir d’un outil comme arandr pour positionner vos écrans sous i3.

Resizer une fenêtre

Contrairement à ce que l’on croit souvent sous i3, les fenêtres n’ont pas à avoir une taille fixe, et il est possible de les resizer à notre guise.

Pour se faire, faîtes le focus sur la fenêtre en question et utilisez $mod+r puis les flèches directionnelles pour l’agrandir/la réduire à votre convenance.

Configurer un nouveau Wifi

Alors ça, c’est possible via la ligne de commande. Mais si vous ne voulez pas trop revenir dans vos années fac où vous aviez de la barbe, choisissez d’utiliser nm-applet.

Lancez-le avec dmenu et une applet de gestion de réseau ergonomique prendra sa place à droite de la status barre.

Gestion du son

Ne nous mentons pas, je ne suis pas parvenu à faire fonctionner mes touches média dans i3. On recourera donc au bon vieux :

$ alsamixer

Un outil en ncurse plutôt pratique.

Google Chrome && Password Filling

On ne va pas troller sur le choix du navigateur. Sachez que sous Gnome, vos mots de passe sont en fait auto-remplis par gnome-keyring. Qui n’est pas lancé dans votre session i3.

Ajouter dans le fichier de configuration ~/.config/i3/config :

exec --no-startup-id /usr/bin/gnome-keyring-daemon --start --components=secrets

Il vous suffit ensuite de lancer Chrome via dmenu avec l’option --passsword-store=gnome et les mots de passe sont de nouveaux auto-remplis.

Conclusion

Ce DE n’est peut-être pas parfait et fait faire de la gym au cerveau de temps en temps mais c’est de loin le plus pratique, léger et productif à mes yeux.

J’espère que cet article aura pu aider certains d’entre vous, et sinon qu’il vous aura au moins plu.